Plomb : 400 rouges à lèvres épinglés

Publicité
Publicité

rouge à lèvre plomb L'agence américaine FDA vient de publier la liste de 400 rouges à lèvres contenant du plomb. Ce composant est toxique et potentiellement cancérigène.

C'est entre février et juillet 2010 que les produits ont été analysés. Parmi ceux-ci, des noms célèbres comme L'Oréal, Revlon, Estée Lauder ou encore Shiseido. La concentration moyenne de plomb relevée par l'agence était de 1,11 parties par million. Des niveaux qui ne doivent pas inquiétés les utilisatrices, selon la FDA, puisqu'inférieurs aux limites recommandées par les autres autorités de santé. Cependant, pour certains rouges à lèvres (comme le Maybelline de L'Oréal), le taux s'élevait quand même à plus de 7 ppm.

Dans un communiqué envoyé à Reuters, L'Oréal aurait expliqué : "L'étude indépendante de la FDA [...] confirme que les rouges à lèvres ne représentent aucune menace pour la santé des millions de femmes qui les utilisent quotidiennement." Pour Stacy Malkan, cofondatrice de CSC (The Campaign for Safe Cosmetics : "Si l'on admet qu'il n'existe pas de niveau sûr d'exposition au plomb, il faut protéger les femmes et les enfants." L'organisme souhaite notamment que la FDA fixe un seuil limite acceptable de plomb dans les rouges à lèvres commercialisés.

Le plomb est interdit dans les peintures depuis 1948.

Voir la liste complète des rouges à lèvres analysés contenant du plomb

A lire aussi :

Hygiène, beauté : 10 composants à éviter
Bien choisir son antirides
10 solutions anticernes

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité