Tartre, plaque dentaire : pour les éliminer, misez sur la myrtille

Publicité

L’extrait de myrtilles sauvages serait efficace pour prévenir l’apparition de plaque dentaire et éviter une infection des gencives, ou gingivite, selon une nouvelle étude scientifique.

Publicité

© FotoliaUne étude scientifique parue dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry suggère que l’extrait de myrtilles sauvages préviendrait la formation de la plaque dentaire (enduit mou et collant formé à partir de la salive, des bactéries et des débris alimentaires). Quand elle se calcifie, cette plaque entraîne la formation de tartre. Quand elle s’accumule, elle favorise l'inflammation de la gencive (gingivite) et des tissus qui entourent la dent (parodontie).

Pour tenter d’éliminer les bactéries néfastes de manière naturelle, des chercheurs de l’Université de Laval (Canada) se sont penchés sur la myrtille. Celle-ci contient en effet des polyphénols, des antioxydants capables de lutter contre des agents pathogènes.

Publicité
Vers une pastille à la myrtille pour éliminer les bactéries

Les tests menés en laboratoire montrent que les extraits de myrtilles sauvages riches en polyphénols diminuent significativement la croissance des bactéries Fusobacterium nucleatum impliquées dans les gingivites, les empêchant de s’agglomérer en plaque dentaire. De plus, des travaux menés sur des cellules du système immunitaire ont montré que ces polyphénols semblaient également bloquer le phénomène d’inflammation des gencives.

Au vu de ces résultats très encourageants, les chercheurs québécois se sont lancés dans le développement d’un dispositif oral (pastilles) pour délivrer progressivement de l’extrait de myrtille. Ce type de traitement naturel pourrait réduire le recours aux antibiotiques des patients atteints de maladies des gencives.

Vidéo. Tout savoir sur la gingivite

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité