Peut-on perdre toute l'eau de notre corps quand il fait très chaud ?

Publicité

Les grosses chaleurs augmentent la transpiration, donc les litres d'eau perdus. Mais jusqu'à quel point ? Est-il possible d'assécher totalement l'organisme ? Le magazine américain Popular Science répond à la question.

Publicité

© Fotolia Si la transpiration dépend de la forme physique de chacun, de la taille et de l'hydratation, on peut dire qu'en moyenne il est possible de perdre entre 0,7 et 1,5 litres de sueur par heure en cas d'effort conséquent. Et jusqu'à 4 litres par heure quand on est un grand sportif ! Néanmoins, on ne peut pas perdre toute l'eau du corps au point de déssécher totalement. La transpiration permettant juste, momentanément, de diminuer la température de l'organisme. Comme l'explique le physiologiste Lawrence Armstrong au magazine Popular Science, le corps humain continue en fait de transpirer quelque soit son niveau de déshydratation. "Tant que l'hypothalamus envoie des signaux nerveux aux glandes sudoripares (il y en a près de 3 millions dans le corps), nous transpirons. Si nous arrêtons de transpirer c'est que quelque chose va vraiment mal." On serait en fait théoriquement mort, ou dans le coma avant de s'en rendre compte.

Publicité
Source : Slate , Popular Science .

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité