Pesto : les marques à éviter parce qu’elles contiennent beaucoup trop de sel

Pesto : les marques à éviter parce qu’elles contiennent beaucoup trop de sel

Certaines sauces au pesto seraient à éviter car leur teneur en sel atteint des sommets peu recommandables pour la santé. Voici comment faire pour continuer à manger du pesto tout en limitant ses apports en sel.

Publicité
Publicité

© Adobe StockA la fois simples et gourmandes, les pâtes au pesto sont un classique dont on saurait difficilement se passer. Mais attention, tous les pestos ne se valent pas ! Le groupe britannique d’experts scientifiques Consensus Action on Salt and Health (Action de consensus sur le sel et la santé, CASH) épingle ainsi plusieurs marques de pesto pour leur haute teneur en sel. Ils publient leur rapport sur leur site internet en date du 4 octobre 2017.

32% de sel en plus qu'en 2009

Aucune sauce analysée par le groupe ne pourrait être considérée comme "saine", rapporte en effet la BBC. Par exemple, les deux sauces au pesto de la marque Sacla’ Italia (Organic Vegetarian Pesto N°5 et Pesto N°1 Classic Basil) contiendraient actuellement plus de sel par portion de 50g qu’un hamburger MacDonald’s . Pire, cette teneur en sel a considérablement augmenté depuis la dernière analyse menée par le groupe en 2009 pour ces deux sauces : elle passe ainsi de 2,50 ou 2,80 g de sel pour 100g à l’époque à 3,30g actuellement, soit une augmentation maximale de 32% de sel en plus . Le groupe Sacla a souhaité réagir quant à ces teneurs relevées par le groupe CASH : "Les sauces Pesto (Pesto alla Genovese et Pesto alla genovese vegan) distribuées sur le marché français présentent 24% de sel en moins que leurs consœurs anglaises (2,5g contre 3,3g pour 100g de sauce)". Autres mauvais élèves commercialisés au Royaume-Uni : les sauces Napolina Green Pesto au Basilic, Pesto alla Genovese Basil Pesto de Gino D’Acampo et Truly Italian Genovese Basil Pesto qui contiennent toutes entre 2 et 2,5g de sel pour 100g.

Choisir les sauces les moins salées au supermarché

Publicité

Comment faire pour continuer à se régaler sans faire exploser sa consommation de sel ? "Vous pouvez envisager de consommer du pesto en plus petites quantités , de le consommer moins fréquemment ou d’ essayer d’autres sauces pour les pâtes moins salées", propose Sarah Alderton, nutritionniste au sein du groupe CASH dans le rapport publié en ligne. Pensez également à lire attentivement les étiquettes avant de passer à la caisse et favoriser les sauces au pesto les moins chargées en sel : certaines en contiennent moins de 1g pour 100g ! Dernière solution, pour les plus courageux : cuisinez vous-mêmes votre pesto !

Publicité

Vidéo. Top 3 des aliments à éviter

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité