Péricardite : ce problème au cœur qui pourrait révéler un cancer

Péricardite : ce problème au cœur qui pourrait révéler un cancer©iStock

Une maladie affectant l’enveloppe du cœur pourrait être le premier signe d’un cancer qui n’a pas encore été diagnostiqué, selon des chercheurs danois. Décryptage.

Publicité
Publicité

IstockEt si un examen du cœur pouvait révéler votre risque de cancer ? Des chercheurs en épidémiologie clinique et en cardiologie de l’université d’Aarhus (Danemark) ont établi un lien entre la péricardite , une inflammation du péricarde (la membrane qui enveloppe le cœur) et la présence d’un cancer , notamment d’un cancer du poumon, d’un lymphome non-hodgkinien ou d’une leucémie myéloïde. Ils publient leur étude dans la revue Circulation.

Publicité

12 fois plus de cancers

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont épluché les registres de plusieurs hôpitaux danois entre 1994 et 2013. Ils ont ainsi relevé les données de santé de 13 759 patients admis pour une péricardite mais sans antécédents de cancer et ont suivi leur évolution sur une durée de 6,4 ans en moyenne. Parmi la cohorte d’étude, 1 550 personnes ont déclaré un cancer au bout de 6 ans alors que le chiffre attendu était de 1 070 en s’appuyant sur les statistiques de la population générale. Cela signifie qu’il y a 1,5 fois plus de cas de cancers observés que de cas normalement attendus à 6 ans . Pire, au bout de seulement 3 mois , ce ratio augmente considérablement : le nombre de cas de cancer chez les personnes admises pour une péricardite aiguë et suivies par les chercheurs est 12,4 fois plus élevé que le nombre statistiquement attendu.

Plus d’examens médicaux chez les personnes souffrant de péricardite

"Ces résultats indiquent qu’une péricardite pourrait être la première manifestation clinique d’un cancer ignoré", commente le docteur Hans Erik Bøtker, co-auteur de l’étude, auprès de Medscape International. Les scientifiques espèrent désormais que leur étude améliore le diagnostic des cancers : "les médecins qui traitent des péricardites doivent savoir que les cancers sont plus fréquents chez ces patients, et doivent envisager l’opportunité d’investigations supplémentaires pour rechercher ou exclure un cancer", souligne ainsi le docteur Hans Erik Bøtker.

Vidéo. Coeur : ces douleurs qui doivent vraiment faire peur

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité