Orgasme : Oubliez le point G, voici la nouvelle cible à atteindre !

Publicité

Des spécialistes italiens estiment que le point G n'est pas responsable à lui tout seul de l'orgasme. La zone propice à l'extase serait plus vaste.

Publicité

Fini le point G ! Des chercheurs italiens pensent que le déclenchement d'un orgasme ne se tient pas à un seul endroit mais à une zone plus grande qu'ils ont baptisée "CUV". Le clitoris, l'urètre et l'avant du vagin sont les parties du corps qui amèneraient une femme au maximum de son plaisir. A condition d'être "correctement stimulées" ajoutent les chercheurs.

La fin des problèmes de libido chez la femme ?

Publicité
Pour cette étude, les chercheurs se sont servis d'une technique d'imagerie à ultrasons. Ils ont observé ce qu'il se passait à l'intérieur des zones du système reproductif pendant une relation sexuelle. Résultat ? Chez les femmes qui prétendaient avoir un point G, les chercheurs ont noté que le tissu entre l'urètre et le vagin était plus épais. Ils ont également observé dans cette zone des marqueurs identiques à ceux qui déclenchent un orgasme chez l'homme. Cette nouvelle vision du schéma orgasmique de la femme pourrait faire avancer les traitements contre les problèmes de libido féminins.

Source : Beyond the G-spot: Clitourethrovaginal complex anatomy in female orgasm , Nature Reviews, 12 août 2014

Voici un coït humain en vidéo :

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité