On sait désormais pourquoi arrêter de fumer fait grossir !

Publicité

Une étude suisse révèle que la composition de la flore intestinale évolue après l’arrêt du tabac, ce qui entraîne une prise de poids.

Publicité

grossir_petit© Fotolia

Gerhard Rogler, professeur au Zurich Centre For Integrative Human Physiology, et son équipe ont montré qu’une bactérie présente dans la flore intestinale provoquait très souvent une prise de poids chez les personnes qui arrêtent la cigarette. Les chercheurs ont comparé les patrimoines génétiques des bactéries intestinales présentes dans les matières fécales de 20 sujets pendant 9 semaines : cinq fumeurs, cinq non-fumeurs et dix personnes ayant commencé un sevrage tabagique une semaine après l’étude. Résultat : la diversité bactérienne des excréments des personnes en cours de sevrage avait provoqué des changements dans la composition de leur flore intestinale, contrairement aux autres sujets de l’étude. Ils ont également noté que les premiers avaient pris en moyenne 2,2 kg, sans même avoir changé leurs habitudes alimentaires. Ils en concluent que la composition de la flore intestinale évolue après l’arrêt du tabac, ce qui fournirait plus d’énergie au corps, engendrant ainsi une prise de poids chez les personnes récemment sevrées. L’alimentation n’est plus la seule fautive…

Publicité
Source : Pourquoi l’arrêt du tabac entraîne une prise de poids, communiqué du FNS, 29 août 2013

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité