Nouveau décès suite à une méningite de type C en Bretagne

Publicité

En Bretagne, l'Agence régionale de santé (ARS) vient d'annoncé la mort d'un patient atteint d'une méningite de type C.

Publicité

Selon l'agence régionale de santé (ARS) de Bretagne, un praticien atteint d'une méningite de type C est décédé, le 1er août dernier des suites de cette maladie. En conséquent, "L'ARS a recommandé les mesures de préventions habituelle ", écrit l'agence sanitaire dans un communiqué, rapporté par BFM TV . L'entourage de la victime a donc été soumis à un traitement par antibiotiques et vaccins. La méningite est une maladie foudroyante qui se transmet par la toux, les éternuements et les baisers. "10% des cas en moyenne, évoluent vers un décès, selon la statistique moyenne", déclare l'ARS.

Un bilan régional qui s'alourdit

Publicité
L'ARS rappelle que depuis 2012, le Finistère est un territoire qui comporte une souche virulente de ce méningocoque. Ce qui en fait une région à caractère hyperendémique. En 2013, on a comptabilisé 13 cas de méningite de type C donc 2 décès. Cette année, il y avait déjà eu 3 cas qui n'avaient pas causé de décès.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité