Notre estomac a sa propre horloge

Publicité

Des chercheurs australiens ont découvert pour quelles raisons notre estomac était aussi bien réglé quand il s'agit de crier famine !

Publicité

Vous avez déjà eu cette sensation vers 12h que votre ventre vous rappelle que votre petit-déjeuner est digéré depuis un petit moment ? Vers 12h30-13h il crie littéralement famine ? C'est parfaitement normal. Des chercheurs australiens de l'université d'Adélaïde viennent de démontrer que notre estomac est aussi bien réglé qu'un coucou suisse ! Nos nerfs gastriques se chargent de rappeler à notre cerveau quand il est temps d'aller manger.

Une horloge sensible au moindre changement

Publicité
Pour cela, ils ont observé durant 24 heures à intervalles réguliers de trois heures, la réaction de ces nerfs sur la dilatation de l'estomac après les repas. "Ces nerfs informent le cerveau sur la quantité de nourriture ingérée et le moment où il faut cesser de se nourrir", explique le Dr Stephen Kentish, l'un des principaux auteurs de l'étude. Leurs résultats précisent que les nerfs gastriques étaient moins sensibles en période d'éveil. Ceci explique que nous devons manger plus avant d'être rassasié en période d'activité, nos besoins énergétiques étant plus importants.

Cette horloge est par ailleurs très sensible à son rythme régulier et l'alternance sur une journée des phases d'éveil et de repos. Le moindre changement de rythme circadien occasionne des modifications de notre comportement alimentaire et de notre sommeil. Si une personne voit son horloge déréglée, des troubles du sommeil ainsi qu'une prise de poids peuvent survenir.

Source : Université d'Adelaïde

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité