Non, les jeux cérébraux ne protègent pas contre Alzheimer

Publicité

Médecins, psychologues et neurologues dénoncent les publicités mensongères non fondées qui vantent les méritent des jeux cérébraux pour lutter contre Alzheimer. 

Publicité

Oubliez les sudokus et autres casse-tête cérébraux ! Dans un communiqué, 70 professionnels de santé s'insurgent contre "les jeux cérébraux qui offrent à leurs utilisateurs une garantie scientifique d'améliorer leurs capacités cognitives". Selon eux, "il n'existe à ce jour aucune preuve tangible" montrant que ce type de jeux améliore la mémoire ou protège le cerveau contre la maladie d'Alzheimer.

"On présente les plus petits progrès comme des améliorations durables"

Publicité
Le groupe de médecins accuse les créateurs d'afficher à tort la mention "conçu par des scientifiques", sur les boîtes de leurs jeux."En matière de publicité, on présente les plus petits progrès comme des améliorations durable pour le cerveau", écrivent les médecins. Malgré tout, les spécialistes santé ne rejettent pas le fait que l'efficacité cognitive de ces jeux soit un jour prouvée et encouragent "la poursuite de recherches minutieuses".

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité