Noix : comment elles baissent le risque de cancer du côlon

Publicité

Manger des noix pourrait réduire le risque du cancer colorectal chez les hommes selon une étude américaine.

Publicité

© IstockLe cancer colorectal touche plus de 40 000 personnes par an et fait partie des plus fréquents en France actuellement. Manger 30 grammes de noix par jour à partir de 50 ans pourrait réduire le risque du cancer du côlon chez les hommes selon une étude de l’université du Connecticut et de Jackson Laboratory for Genomic Medicine (Etats-Unis).

Pour aboutir à cette conclusion , les chercheurs ont nourri deux groupes de souris différemment, l’un avec un apport de nourriture classique, l’autre avec des noix (7 à 10,5% de leur apport calorique quotidien).

Publicité
Le fruit à coque équilibre la flore intestinale

Résultat : les mâles du groupe de mangeurs de noix ont vu leur risque de développer un polype adénomateux (tumeur bénigne à l’origine du cancer du côlon dans 80% des cas) réduire de deux à trois fois . Cela pourrait s’expliquer par la capacité du fruit à coque à équilibrer la flore intestinale, freinant ainsi le développement du polype, comme l’ont constaté les chercheurs en examinant les excréments des souris.

"On pourrait dire que les noix agissent comme des probiotiques. Cette hypothèse s'applique spécifiquement chez les souris de sexe masculin. En revanche, nous n'avons pas constaté de différences dans la flore intestinale des souris de sexe féminin" ont souligné les chercheurs.
Le cancer du côlon est responsable de 17 500 décès par année en France. Lorsqu’il est diagnostiqué à stade précoce, il peut pourtant se guérir dans 9 cas sur 10.

Vidéo. Le cancer côlorectal en images

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité