Muriel Robin révèle avoir fait une fausse couche

Publicité

Habituellement pudique sur sa vie intime, l'humoriste Muriel Robin a révélé avoir fait une fausse couche, lors d'un entretien avec des lecteurs du Parisien.

Publicité

© abacapressParmi les nombreux moments douloureux de sa vie de femme, Muriel Robin a connu celui de la fausse couche. Invitée par le Parisien à venir rencontrer des lecteurs, elle s'est confiée avec pudeur sur cet évènement difficile : "J'ai été enceinte une fois et puis j'ai fait une fausse couche. Aujourd'hui j'y pense souvent, inévitablement. J'aurai un garçon ou une fille, grand. Ma vie aurait été complètement différente."

"C'est très difficile de se lever que pour soi le matin"

Publicité
Celle qui se dit "terriblement maternelle" incarnera à la rentrée une mère dans la pièce de théâtre Momo de Sébastien Thiéry. "Un rôle qui pourrait traduire un désir de maternité ?" demande une lectrice. "Non" répond l'humoriste avant d'admettre que pour elle "une vie sans enfant, c'est une vie à organiser, qui n'est pas dans un schéma". "C'est très difficile de se lever que pour soi le matin. Un de mes amis s'est découvert un fils de 11 ans car la maman a décidé de lui dire et je l'ai envié."

Muriel Robin aurait pu adopter. D'ailleurs elle y a pensé très jeune. "A l'âge de 12 ans, j'étais sûre que j'adopterais parce que j'ai un côté pratique et je me disais : "Pourquoi je vais en faire un (enfant), il y en a qui veulent de l'amour, moi je vais en prendre un tout fait." Et le temps a passé." Aujourd'hui, à presque 60 ans, elle se dit que "la prochaine fois", elle prendra "l'option « vie avec enfant », c'est sûr".

Vidéo. Le développement d'un foetus en accéléré

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité