Muriel Robin hospitalisée à cause d’une embolie pulmonaire

Publicité

Arrêtée à cause d’un malaise en pleine représentation théâtrale, Muriel Robin a confié au magazine Paris Match avoir été victime d’une embolie pulmonaire. Elle désire alerter sur les symptômes de cette maladie.

Publicité

© Istock "J’ai fait une embolie pulmonaire." Muriel Robin explique enfin la raison de son malaise en pleine représentation du spectacle Momo de Sébastien Thiéry le samedi 29 mai dernier. A l’époque, l’attachée de presse du théâtre de Paris avait parlé d’un "coup de fatigue". Puis la comédienne avait finalement annoncé qu’elle ne reprendrait pas la pièce avant janvier 2017. Elle s’est finalement confiée hier au magazine Paris Match le sur les vraies raisons de son arrêt.

"J'’ai d’abord parlé de grosse fatigue pour rester discrète, mais aujourd’hui de nombreuses rumeurs circulent et surtout, je vis très mal qu’on puisse croire que j’ai fait sauter vingt-neuf représentations de "Momo" pour un coup de fatigue", a expliqué Muriel Robin.

Publicité
Deux caillots de sang de chaque côté du coeur

La comédienne, qui désire également alerter le public sur les symptômes de l’embolie pulmonaire, a décrit avec précision son malaise : "Le corps fabrique un caillot de sang qui remonte. S'il est gros, il bouche le cœur ; s'il éclate en plusieurs morceaux, il vient obstruer les artères des poumons. Dans les deux cas, on meurt. Le mien s'était séparé en deux, on dit "caillots bilatéraux", et j'avais donc deux petits morceaux de chaque côté du cœur", a-t-elle indiqué, en précisant que sans la poussée de fièvre qui l’a prise aux urgences, elle aurait sûrement été rangée parmi les malaises vagaux.

"Je ne suis pas bien, fais quelque chose"

La veille, l’actrice rapporte aussi avoir ressenti comme "deux violents coups de marteau" dans le dos : "les caillots étaient montés mais je ne le savais pas", puis avoir vu son énergie la quitter le jour de la représentation : "tout mon corps était en feu. J’avais des picotements partout" avant d’appeler à l’aide François Berléand, son compagnon de scène : "Je ne vais pas bien, fais quelque chose."

Aujourd’hui, elle est sous anticoagulants pour 6 mois voire ‘"peut-être pour la vie", précise-t-elle. Elle devrait remonter sur scène avec ses amis Pierre Palmade et Michèle Laroque en septembre pour le spectacle "Ils s’aiment depuis 20 ans" à l’Olympia et reprendre le spectacle Momo en janvier prochain.

Vidéo. L'embolie pulmonaire en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité