Mise en garde sur des compléments alimentaires amincissants

Publicité

Dans un communiqué, l'ANSES, met en garde sur des compléments alimentaires amincissants contenant de la p-synéphrine. Un composant qui pourrait causer des effets indésirables potentiellement dangereux.

Publicité

compléments alimentaires, minceur, citron, agrum, orangeSi vous prenez des compléments alimentaires pour maigrir faites attention ! Dans un communiqué publié en dernier, l'ANSES, met en garde contre un composant contenu dans ces produits appelé, la "p-synéphrine". Elle est présente dans beaucoup d'agrumes comme "l'écorce (épicarpe et mésocarpe) d'orange amère et d'autres espèces de citrus", prévient l'agence sanitaire. Un dispositif de vigilance avait déjà été mis en place en 2009 et depuis l'ANSES dit avoir reçu 40 signalements d'effets indésirables. Parmi eux des troubles cardiovasculaires, hépatiques, digestifs et neurologiques.

Pas plus de 20mg par jour !
L'agence sanitaire doit maintenant analyser ces plaintes afin de déterminer leur vraisemblance, leurs causes et la dose à partir de laquelle les médicaments deviennent dangereux. En attendant les conclusions de l'étude, l'ANSES recommande de ne pas excéder la dose de 20mg par jour et ne pas consommer les compléments alimentaires qui en contiendraient plus. Elle déconseille également la consommation de ces produits pour les populations à risques comme les femmes enceintes ou les personnes souffrants d'hypertension, cardiopathie ou dépression.

Publicité
Source: AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation,de l’environnement et du travail relatif aux risques liés à la présence dans les compléments alimentaires de
p-synéphrine ou d’ingrédients obtenus à partir de fruits de Citrusspp. en contenant , Anses, Mars 2014.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité