Mermaiding : comment avoir un corps de sirène !

Venu des Etats-Unis, le "mermaiding" se développe peu à peu en France. Découverte d'une discipline aquatique efficace pour avoir la ligne.

Publicité
Publicité

Vous rêvez d'avoir un corps de sirène ? Découvrez vite le "mermaiding" ("mermaid" signifiant "sirène" en anglais). Pratique sportive originaire de Floride aux Etats-Unis, le mermaiding se développe en France.

En quoi ça consiste ? A enfiler une queue de sirène ou "monopalme" en tissu ou latex puis à nager avec, tout simplement. Interrogée par Le Parisien, une jeune femme qui a lancé son entreprise de monopalmes explique : "Je conçois mes nageoires sur mesure. On choisit sa taille, sa matière, ses couleurs. Les queues en tissu sont très légères et très agréables à porter, celles en latex font beaucoup plus réelles." Côté prix, comptez entre 70 et 400 euros pour une monopalmes.

Quels effets ? Le mermaiding se pratique en piscine. C'est une activité complète qui fait travailler les bras et les jambes tout en dessinant la silhouette. Un des avantages est le côté ludique de l'activité qui permet de tonifier le corps tout en se détendant dans l'eau.

Où le pratiquer ? Il n'existe pas encore en France d'école de mermaiding. Dans le monde, si. En 2012, la Mermaid Academy a été lancée aux Philippines. Elle propose des cours pour apprendre à nager avec grâce, comme la célèbre Petite Sirène Ariel de Disney. Les cours coûtent moins de 25 euros les deux heures. Aux Etats-Unis et en Australie, il existe de vraies communautés de sirènes professionnelles et d'adeptes du mermaiding. En France, c'est encore peu fréquent mais certaines ont adopté la tendance comme Claire, la sirène bleue et comptent des milliers de fans sur les réseaux sociaux.

Vidéo. Le mermaiding, c'est ça !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité