Ménopause : les THS n'augmenteraient pas le risque de cancer du sein

Publicité
Publicité

ths menopause cancer du sein Prescrits chez les femmes ménopausées, les THS (traitements hormonaux substitutifs) sont décriés depuis plusieurs années car associés à un risque plus élevé de cancer du sein. Fait inattendu, des recherches* démontrent aujourd'hui que ces traitements ne seraient pas si dangereux.

Selon les autorités sanitaires britanniques, les travaux menés sur les THS n'auraient pas été réalisés de façon rigoureuse. De plus, les femmes qui avaient participé aux études n'auraient pas été dépistées avant d'y être intégrées. Elles avaient peut-être déjà développé un cancer du sein sans le savoir...

Ces nouvelles découvertes vont peut-être apporter des changements aux traitements des troubles de la ménopause (bouffées de chaleur...). Actuellement, 700 000 femmes ménopausées les prennent en France contre 2 millions au début des années 2000.

*Journal of Family Planning and Reproductive Health Care Published online January 17 2012 “Does hormone replacement therapy cause breast cancer? An application of causal principles to three studies. The Million Women Study”.

A lire aussi :

- Huit solutions contre les bouffées de chaleur
- Grossir à la ménopause, pas obligé
- Ménopause : peut-on faire confiance au soja ?

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité