Ménopause : ces symptômes pourraient prédire votre risque cardiovasculaire, mesdames

Les symptômes typiques de la ménopause, comme les bouffées de chaleur, seraient liés à une plus mauvaise santé des vaisseaux sanguins lorsqu’ils sont accrus. Cela augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires. 

Publicité
Publicité

© Adobe StockQuel est le lien entre ménopause et santé cardiovasculaire ? À la ménopause, les femmes rencontrent des symptômes typiques de cette période : bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, fatigue, dépression… Et, simultanément, la santé de leurs artères commence à décliner. Les femmes présentent en effet une perte d’élasticité de la paroi des artères (ou athérosclérose), un facteur de risque reconnu des maladies cardiovasculaires. Des chercheurs en médecine gériatrique et en physiologie des universités américaines d’Aurora au Colorado et de Chicago en Illinois ont cherché à comprendre si les symptômes de la ménopause pouvaient être liés au risque de maladies cardiovasculaires. Selon l’étude qu’ils publient dans le journal Menopause, les symptômes les plus typiques de la ménopause comme les bouffées de chaleur seraient liés à une mauvaise santé cardiovasculaire.

Bouffées de chaleur fréquentes et athérosclérose

Pour arriver à ce résultat, ils ont analysé les données de 138 femmes âgées de 19 à 70 ans : la souplesse de l’artère carotide (un marqueur permettant d’estimer l’athérosclérose), la dilatation des vaisseaux dépendante du flux sanguin (pour estimer la santé des vaisseaux), les symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur, sueurs noctrunes, règles irrégulières, fatigue…), l’état dépressif et la qualité de vie. Résultat : le dysfonctionnement vasculaire et l’athérosclérose semblent être associés aux symptômes classiques de la ménopause (comme les bouffées de chaleur) et à une qualité de vie inférieure chez les femmes. Plus précisément, la fréquence mais pas l’intensité des crises de bouffées de chaleur serait associée à une athérosclérose plus marquée et une santé vasculaire plus faible. Aucun lien n’a cependant été trouvé entre la santé cardiovasculaire et le caractère dépressif.

Publicité

Mieux prévenir les maladies cardiovasculaires

Même si un lien a été observé entre les symptômes de la ménopause et la santé cardiovasculaire, cela ne signifie pas que des symptômes accrus causent des problèmes vasculaires. Mais la mise en évidence de ce lien de corrélation pourrait aider à mieux prévenir les maladies cardiovasculaires en suivant plus régulièrement les femmes qui souffrent de forts symptômes de la ménopause. Les chercheurs souhaitent désormais explorer les mécanismes biologiques qui pourraient expliquer cette association.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité