Médecin : le type de consultations dont le tarif va augmenter

Médecin : le type de consultations dont le tarif va augmenter©Adobe Stock

Dans un article du 12 septembre 2017 paru dans le Journal Officiel le gouvernement confirme l'augmentation de plusieurs types de consultations chez les médecins généralistes et certains spécialistes. Pour certains la factures pourraient s'élever de 46 à 60 euros, voici les cas concernés.

Publicité
Publicité

En avril dernier lorsque les médecins généralistes avaient obtenu l'augmentation de la consultation de 23 à 25 euros, d'autres mesures avaient été annoncées pour l'automne 2017. C'est chose faite. Dans un article publié le 12 septembre 2017 dans le Journal Officiel, le gouvernement annonce qu'à partir du 1er novembre certaines consultations chez le généraliste vont augmenter. Dans le texte, il est donc expliqué que les consultations "complexes" ou très "complexes" vont coûter 46 ou 60 euros.

Qu'est-ce qu'une consultation "complexes" ?

Elles seront facturées 46 euros et concernent les enfants de 3 à 12 ans qui sont obèses ou à risque d'obésité confirmé, les soins aux nouveaux-nés de la naissance à 28 jours, les consultations de prévention pour les MST ou pour obtenir une contraception chez les jeunes filles de 15 à 18 ans. Ce type de consultations complexes pourront être majorées de 16 euros dans le cas de maladies sévères comme l'asthme, la tuberculose, les ptathologies oculaires graves notamment.

Qu'est-ce qu'une consultation "très complexes" ?

Publicité

Seront considérées comme "très complexes" et facturées 60 euros : les consultations chez le nephrologue pour les préparations de greffes rénales, chez le rhumatologue ou les médecins internes pour les maladies auto-immunes, ou chez le neurologue pour un patient traité d'une sclérose en plaque, maladie de Parkinson ou épilépsie sévère.

En revanche, si le tarif des consultations augmente l'article ne stipule aucun chagement dans la taux de remboursement par l'assurance maladie c'est à dire de 70 à 100% de prise en chagre.

Publicité

Vidéo.Les médecins font ils n'importe quoi avec les psychotropes

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité