Maux de tête : Il a vécu pendant 4 ans avec un ver dans le cerveau

Publicité

Souffrant de maux de tête, un homme de 50 ans est allé consulter son médecin. Après plusieurs examens, il a découvert qu'il vivait avec un ver parasite très rare dans le cerveau.

Publicité

C'est l'histoire "beurk" du jour. En 2008, un Anglais de 50 ans souffre de maux de tête, de convulsions, de troubles de la mémoire et sent des odeurs bizarres. Il décide d'en parler à son médecin qui le soumet à une IRM. Il apprend alors qu'un ver parasite d'un centimètre loge dans le lobe droit de son cerveau. Des analyses ultérieures montrent que les anneaux du parasite se déplacent dans le cerveau. Les chirurgiens ont réussi à l'en débarrasser en 2012. Des généticiens de Cambridge ont révélé qu'il s'agissait d'une espèce très rare de ténia appelée "Spirometra erinaceieuropaei". Seuls 300 cas d'infections par ce parasite chez l'Homme ont été rapportés depuis 1953, dont deux en Europe. "Nous ne nous attendions pas à voir une infection de ce type au Royaume-Uni, mais les moyens de voyages mondiaux peuvent faire apparaître de nouveaux parasites" a déclaré le Dr Effrossyni Gkrania-Klostas qui participé au traitement du patient.

Déplacement du ver parasite entre 2008 et 2012

Publicité
Le ver est présent normalement chez les amphibiens et les crustacés en Chine. Le Britannique d'origine chinoise a vécu en Chine et y est retourné plusieurs fois en voyage. C'est là qu'il aurait été infecté par le parasite, peut-être par la consommation de viande de grenouilles par exemple. "Ce ver est très mystérieux, a déclaré le Dr Hayley Bennett. L'être humain est un hôte rare et accidentel." En étudiant son ADN, les scientifiques vont pouvoir tester les traitements classiques du ténia sur cette infection plus rare.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité