Massage des parties intimes : un cardiologue poursuivi pour agressions sexuelles sur ses patientes

Publicité

Un ancien cardiologue est poursuivi pour agressions sexuelles sur plusieurs de ses anciennes patientes, révèle France Bleu.

Publicité

© Adobe StockUn ancien cardiologue dijonnais de 61 ans est poursuivi devant la justice pour plusieurs agressions sexuelles rapporte le site de France Bleu.

Massages des parties intimes et cunnilingus non consentis

Le professionnel de santé a été radié par l'Ordre des médecins en 2014 et n'exerce désormais plus son métier. Cinq femmes se disent victimes de ce professionnel très réputé, explique France Bleu . Le site de la radio rapporte qu'elles auraient été agressées entre 2009 et 2011. Jeudi 9 novembre, les cinq victimes présumées ont été auditionnées devant le tribunal correctionnel de Dijon. Elles décrivent des consultations douteuses se terminant par des massages des parties intimes et allant même jusqu'à des cunnilingus non consentis rapporte France Bleu . Elles déclarent avoir senti l'érection du cardiologue pendant qu'il les examinait, bassin contre bassin.

Une médecine "globale" justifie l'accusé

Publicité

Le médecin nie les faits et déclare qu'il pratiquait une médecine "globale" pour sa défense. "Le boulot d'un cardiologue ce n'est pas seulement de poser des électrodes pour un électrocardiogramme, c'est aussi d'ausculter le patient pour voir s'il n'a pas d'autres problèmes graves qui nécessitent d'autres réponses." a déclaré son avocat, maître François Saint-Pierre du barreau de Lyon rapporte France Bleu . Le Ministère public demande une condamnation de six ans de prison avec sursis et un suivi socio-judiciaire de cinq ans ainsi qu'une interdiction définitive d'exercer son activité. Les victimes présumées réclament environ 50 000 euros (en totalité) de dommages et intérêts. La décision devrait être rendue le 11 décembre prochain.

Publicité

Vidéo. Cholestérol : conseils de cardiologue

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité