Marcher énergiquement pour augmenter la taille de son cerveau

Publicité

Voir son cerveau se rétrécir avec l’âge n’est plus une fatalité. Des chercheurs américains ont montré qu'une balade quotidienne permettait au contraire d’augmenter sa taille, et pourrait alors prévenir certaines démences comme l'Alzheimer.

Publicité

Une bonne marche à l’air pur en admirant le paysage ! D'après des chercheurs de l'université de Pittsburgh, aux Etats-Unis, cette balade aurait des vertus inattendues sur le cerveau. Elle pourrait en fait augmenter sa taille, et plus particulièrement la zone de l'hippocampe, associée à la mémoire. L'hippocampe est une des premières régions touchées chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Les scientifiques ont demandé à une centaine de personnes âgées de 55 à 80 ans d’effectuer trois fois par semaine une promenade rapide de 40 minutes, et ce pendant un an. Alors que notre cerveau rétrécit naturellement avec le temps, ils ont observé chez eux une augmentation de près de 2% des zones clés de l'encéphale - comme l'hippocampe. Dans le groupe témoin ne réalisant que de simples étirements, il y avait un rétrécissement d'environ 1,5% de ces mêmes zones.

Publicité
Le Dr Kirk Erickson, auteur principal de l’étude reconnait que ces résultats peuvent sembler modestes. "Mais c’est comme si nous pouvions inverser l’horloge biologique de quelques années" s'est-il réjoui. Si cette découverte ne constitue pas le remède miracle à la démence, les chercheurs pensent que c’est une méthode efficace pour garder l’esprit vif. "D’autant qu’il n’y a pas besoin d’une activité physique très vigoureuse afin de voir des effets bénéfiques", précise le Dr Erickson.

Source : DailyMail

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité