Manger des cookies pourrait être dangereux pour le cerveau

Publicité

Les graisses qui se trouvent dans certains biscuits pourraient affecter la mémoire indépendamment de l’âge, selon une étude américaine.

Publicité

D’après les chercheurs de l’université de Californie, San Diego School of Medecine (Etats-Unis), les graisses de certains biscuits comme les cookies et autres aliments transformés pourraient avoir un effet néfaste sur la mémoire. En cause, les acides gras trans utilisés pour améliorer la texture, la conservation ou la saveur des gâteaux.

Plus d’acides gras trans = moins de mémoire

Publicité
L’étude a été menée sur 1000 hommes en bonne santé âgés de moins de 45 ans. Après avoir été questionnés sur leur alimentation, les participants ont fait un test de mémoire des mots. Résultat : les personnes qui mangent le plus gras ont une moins bonne mémoire, peu importe leur âge. "Les acides gras trans sont un poison pour l’organisme, ils ne fournissent pas ce dont le corps a besoin", déclare le Dr Beatrice Golomb, auteur principal de l’étude.

Les chercheurs n’ont cependant pas encore pu expliquer la relation scientifique entre manger gras et la perte de mémoire, même s’ils pensent le résultat logique. "Ces graisses artificielles pénètrent dans chaque cellule du corps et peuvent perturber les fonctions cellulaires" affirme le Dr Walter Willett, président du département nutrition à la Havard School of Public Health.

L’étude a été présentée ce mardi à la conférence American Heart Association à Chicago.

Vidéo. Astuces et conseils pour éviter le grignotage :

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité