Maladie rare : A 16 ans, elle a l'apparence d'une femme de 60 !

Publicité

Elle n'a que 16 ans mais d'apparence on lui en donnerait 60. Zara Hartshorn souffre d'une maladie génétique rare qui accélère le vieillissement de l'organisme. Grâce à un lifting, elle a pu retrouver un peu de jeunesse.

Publicité

zara hartshorn, cutis laxaLa jeune britannique souffre de cutis laxa , une maladie génétique rare qui réduit l'espérance de vie, affaiblie les articulations et peut causer des problèmes de poumons et de cœur. Une pathologie héritée de sa mère. A l'âge de 4 ans, elle présente un excès de peau au niveau des joues. Les médecins lui diagnostiquent - par erreur- une maladie appelée lipodystrophie responsable du vieillissement prématurée de sa peau. Pendant des années, la jeune fille souffre des moqueries de ses camarades. "Le pire c'était entre 8 et 10 ans. Les autres m'appellaient le singe ou la grand-mère, on m'a même frappée parce que mon apparence ne plaisait pas", confie Zara Hartshorn au DailyMail . Lorsque l'appel au secours de la jeune fille a été rendu public, le Dr Abhimanyu Gar, chirurgien au Texas (Etats-Unis) a proposé de la prendre en charge. Après plusieurs analyses de Zara et de sa mère, il annonce qu'elles souffrent en fait de cutis laxa. Plus tard, le Dr Robert Ersek offre un lifting et une opération du nez à Zara. "Ces opérations m'ont reboosté et maintenant je n'ai plus peur de ce que pensent les gens" raconte-t-elle. Déterminée à vivre une vie normale, la jeune anglaise envisage d'aller à l'université et d'ouvrir un salon d'esthétique.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité