Mal de dos : inutile de prendre du paracétamol !

Publicité

Une nouvelle étude révèle que le célèbre antidouleur, paracétamol, n'a aucun effet sur les douleurs lombaires.

Publicité

© FotoliaAprès avoir étudié 13 essais randomisés, des chercheurs annoncent que la prise de paracétamol n'est pas plus efficace que celle d'un placebo pour soulager le mal de dos. Selon les résultats des analyses, le médicament n'améliorait pas les niveaux de douleur des malades, leur temps de récupération, leur sommeil ou leur qualité de vie. Pourtant, c'est bien souvent le premier traitement prescrit par les médecins pour calmer les douleurs lombaires. Pour les auteurs de ces conclusions, les protocoles de soins doivent être revus et les options non médicamenteuses comme l'exercice physique explorées pour les personnes souffrant de maux de dos. Il existe aussi des thérapies naturelles comme les plantes, les huiles essentielles, l'acupuncture, le yoga ou encore le Pilates pour apaiser ces douleurs.

Leur travail a également permis de montrer que le paracétamol n'avait que peu d'utilité dans la prise en charge de l'arthrose et qu'il fallait s'en méfier sur le long terme à causes des risques de toxicité hépatique. Les patients ayant participé aux recherches étaient près de quatre fois plus susceptibles d'avoir des résultats anormaux aux tests de la fonction hépatique par rapport à ceux prenant un placebo.

Publicité
Vidéo. La lombalgie

Source : British Medical Journal .

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité