L’insuline plus dangereuse pour les diabétiques de type 2 de plus de 50 ans

Publicité

Les injections d’insuline pourrait faire plus de mal que de bien à certains patients atteintes d’un diabète de type 2 de plus de 50 ans, suggère une étude.

Publicité

L’insuline ne serait pas à conseiller à tous les diabétiques. Des chercheurs des universités de Londres (Angleterre) et du Michigan (USA) affirment que les plus de 50 ans atteints d’un diabète de type 2 feraient mieux d’éviter les injections. Contrôlant le taux de sucre sanguin, l’insuline prévient les complications telles que la cécité ou les AVC.

Mais selon les scientifiques, chez une population plus âgée, les risques d’effets secondaires ne seraient pas négligeables comparativement aux bénéfices qu’elle apporterait. Selon, une vie saine avec de l’exercice physique et une alimentation équilibrée serait le meilleur traitement pour ces personnes.

Publicité
Seulement 0,01% de risque en moins de complications

L’étude, publiée dans le Journal of the American Medical Associated Internal Medicine, s’est appuyée sur un modèle informatique et les conclusions de précédentes recherches sur les risques et les bénéfices des injections d’insuline menées sur 5 100 Britanniques.

Les analyses révèlent que chez les diabétiques de plus de 50 ans, les injections réduisent les risques de cécité, d’insuffisance rénale et de maladies cardiaques de 0,01% seulement. En contrepartie, un tiers des patients reconnaît prendre du poids, alors que d’autres souffrent de maux de tête ou de symptômes pseudo-grippaux.

Interrogé par le DailyMail, Simon O’Neill, de l’organisme de bienfaisance Diabetes UK affirme que "cette étude souligne l’importance d’axer les recherches sur les besoins individuels de chaque personne atteinte de diabète de type 2, plutôt que d’adopter une approche globale ". Il précise toutefois, comme les auteurs de l’étude que les diabétiques de type 1 doivent impérativement suivre un traitement à base d’insuline.

Mieux comprendre le diabète :

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité