L’ibuprofène pourrait rallonger notre espérance de vie de 10 ans

Publicité

L’anti-inflammatoire non stéroïdien serait efficace contre le vieillissement et permettrait de préserver la santé, selon une étude américaine.

Publicité

Et si on pouvait rallonger la vie grâce à l’ibuprofène ? Les biochimistes de l’université Texas A&M (Etats-Unis) révèlent que le médicament pourrait allonger la durée de vie et permettre à l’homme de vivre en meilleure santé.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont d’abord testé les effets de l’ibuprofène sur la levure. Ils ont alors constaté un allongement de la vie des micro-organismes. Ils ont ensuite fait la même expérience avec des vers et des drosophiles, sorte de mouches. Ils ont également observé un allongement de la vie et un maintien en meilleure santé de ces micro-organismes. Donné à des doses comparables à ce qui serait recommandé pour des humains, l’ibuprofène a permis d’allonger leur vie d’environ 15%, soit l’équivalent d’une dizaine d’années chez l’homme.

Publicité
L’élément clé : le trytophane
Publicité
L’action de l’ibuprofène résiderait dans la capacité des cellules à assimiler un acide aminé, le trytophane, présent dans tous les organismes. Ce composant se trouve essentiellement dans les protéines et doit être apporté par l’alimentation. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer cette découverte.
rte.

L’étude a été publiée dans la revue scientifique américaine Plos Genetics .

Vidéo. Un nouveau médicament contre l'obésité



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité