Lévétiracétam : mise en garde sur un risque de surdosage

Lévétiracétam : mise en garde sur un risque de surdosage©AdobeStock

L'ANSM met en garde contre la recrudescence de cas de surdosages jusqu'à 10 fois au dessus de la dose recommandée avec ce médicament.

Publicité
Publicité

Attention si vous possédez du Lévétiracétam(Keppra®) solution buvable. Dans un communiqué adressé aux professionnels de santé, l'ANSM avertit des risques de surdosages fréquents jusqu'à 10 fois la dose recommandée. Ce médicament est un anti épileptique qui agît sur les signaux transmis au cerveau par les cellules nerveuses afin de réduire les crises.

Selon l'ANSM, les surdosages sont le plus souvent déclarés chez les enfants âgés entre 6 mois et 11 ans. En cause ? Une pipette de dosage mal adaptée à l'âge de l'enfant par rapport à l'image présentée sur la boîte ou encore à cause d'une mauvaise compréhension du dosage a administré au patient.

Publicité

Quels sont les risques en cas de surdose ?

Selon Le quotidien du pharmacien , les risques encourus sont : une baisse du niveau de conscience, une dépression respiratoire voire un coma. C'est pourquoi l'ANSM demande aux professionnels de santé de bien prescrire la dose en mg avec équivalence en ml en fonction de l'âge du patient et aux pharmaciens de bien expliquer à celui qui administre le médicament les bonnes règles du dosage.

Vidéo. Le bon usage des médicaments

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité