Les stuffers, ces gens qui veulent prendre le plus de poids possible

Publicité

Aux Etats-Unis, certaines personnes ne rêvent que d’une chose : devenir le plus gros possible.

Publicité

Face aux diktats de la mode et de la minceur, l’opposition s’organise. De l’autre côté de l’Atlantique, certaines personnes prônent au contraire l’avènement de la graisse. Le site Vocativ a ainsi mené l’enquête sur les "stuffers". Leur seul rêve : prendre le plus de poids possible. Ce besoin peut être assimilé à un véritable désir sexuel, les ventres mous et les bourrelets étant attirants pour ces personnes.

"Petite, je voulais déjà être grosse, explique Crystal. Je n’ai pas eu plus tôt l’occasion de me lancer. Et puis je m’y suis enfin mise." En un an, la jeune fille est passée de 72 kg à 124 kg. Pour cela, elle garde toujours près de son lit de quoi grignoter la nuit. Sur Internet, Crystal peut compter sur les autres membres de la communauté. Sur des blogs comme Tasty Female Bellies, ils y partagent leur expérience, s’y encouragent et se félicitent à chaque kilo pris.

Publicité
Une énigme pour les médecins

Face à ce phénomène, le Dr Terese Katz, psychologue spécialiste des troubles alimentaires, reste sans voix. "En 26 années de pratique, je n’ai jamais vu ça. La graisse en surplus peut servir à adoucir des émotions que vous préférez ne pas ressentir, mais je n’ai jamais rencontré une personne qui prenne sciemment du poids en attribuant un sens positif à son comportement."

Pour autant, les stuffers sont conscients des risques pour leur santé. Sur le site Reddit, Jenny, étudiante de 20 ans, explique consulter un médecin comme tout le monde. "Nous avons l’envie sexuelle d’être gros, mais nous avons aussi le bon sens d’écouter notre médecin."

Image d'une "stuffers" qui partage son expérience sur internet :

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité