Les produits de santé "naturels" pointés du doigt

Publicité

Des chercheurs canadiens mettent en garde contre les produits de santé naturels, car ils contiennent souvent des ingrédients qui ne sont pas indiqués sur l'étiquette et pouvant être nocifs pour la santé.

Publicité

naturelsp© Fotolia Naturel ne veut pas nécessairement dire sain... Des chercheurs de l'Université de Guelph (Canada) invitent les consommateurs à se méfier des produits à base de plantes dites médicinales, car ils contiendraient des substances potentiellement nocives, pas toujours indiquées sur l'étiquette.
Lors de leur étude, ils ont utilisé une technologie d'analyse génétique pour tester 44 produits à base de plantes vendus par 12 entreprises. Des résultats alarmants : seulement deux des entreprises fournissaient des produits authentiques sans substitutifs, contaminants ou produits de remplissage ; près de 60% des produits contenaient des espèces végétales qui ne figuraient pas sur l'étiquette ; 32% contenaient des produits de substitution ; 20% contenaient des produits de remplissage tels que le riz, le soja et le blé, ne figurant pas sur l'étiquette.

De multiples risques pour la santé

Comme l'indique Steven Newmaste, auteur principale de l'étude, une contamination a été constatée dans plusieurs produits avec des plantes connues pour leur toxicité, leurs effets secondaire et/ou leurs interactions négatives avec d'autres herbes, compléments et médicaments. En voici la liste :
- un produit étiqueté comme étant du millepertuis contenait la plante "Senna Alexandrina" qui a des propriétés laxatives, mais qui, sur la durée, peut causer une diarrhée chronique et des dommages au foie et interagir négativement avec des cellules immunitaires dans le côlon
- plusieurs produits contenaient la plante P. hysterophorus (grande camomille), qui peut provoquer un gonflement et un engourdissement dans la bouche, des ulcères buccaux et des nausées; elle réagit également avec des médicaments métabolisés par le foie
- un produit de gingko biloba était contaminé par du Juglans nigra (noyer noir), pouvant mettre en danger les personnes allergiques aux noix
- les produits comme le blé, soja, riz non mentionnés sur l'étiquette sont également un sujet de préoccupation pour les personnes souffrant d'allergies ou qui cherchent des produits sans gluten

Ainsi, la plupart des fabricants substitueraient le produit annoncé par des alternatives moins coûteuses et des produits de remplissage. "Le consommateur a le droit de voir toutes les espèces de plantes utilisées dans la production d'un produit naturel sur la liste des ingrédients", souligne le chercheur.

Source : DNA barcoding detects contamination and substitution in North American herbal products, Biomed Central Medicine , 11 octobre 2013

Lire aussi : Compléments alimentaires : attention danger

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité