Les personnes âgées ont bien une "odeur"

Vous vous rappelez l'odeur si particulière qu'il y avait dans la maison de vos grands-parents ? Elle n'était pas que dans votre tête...

Publicité
Publicité

Pour certains, l'odeur des grands-parents rassure, attendrie ou rend nostalgique. Pour d'autres, elle est plutôt désagréable et se caractérise par la phrase choc : "Sentir le vieux." Le Dr Eric Schapira, gérontologue, explique que cette odeur est liée au processus de vieillissement et à la déshydratation. Les personnes âgées ont moins soif, leur peau est plus sèche et les cellules mortes libèrent une odeur de "rance". Une étude chinoise publiée en 2000 avait aussi avancé l'idée que les personnes de plus de 70 ans disposaient d'un taux élevé de 2-nonénal, une substance odorante trouvée dans la sueur. Enfin, l'habitat participe aussi aux odeurs. Les draps, les parures de lit, les dessus de canapés, les livres... Au fil des années, leurs odeurs sont de plus en plus imprégnées.

On sait associer l'âge d'une personne à son odeur

Publicité
Dans une étude publiée en 2012, des chercheurs avaient montré que les humains étaient capables de distinguer l'odeur corporelle de l'homme à différents âges (20-30 ans, 45-55 ans, 75-95 ans). A l'arrivée, les odeurs des plus âgés étaient jugées plus agréables que celles des jeunes et moyennement jeunes de l'étude. Retenez la leçon !

Source : Gizmodo.fr

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité