Les laits "de croissance" ne sont pas indispensables aux enfants

Publicité

Selon l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA), l'utilisation des laits de croissance n'apporterait pas de valeur supplémentaire aux enfants en bas âges.

Publicité

bebep© Fotolia Les laits de croissance sont des aliments lactés destinés aux enfants de 1 à 3 ans. Depuis plusieurs années, ils sont conseillés au petit déjeuner et au goûter, en complément d'une alimentation équilibrée. Mais c'est un produit vendu cher (jusqu'à 13 euros) sur lequel les avis des experts diverges.

Le groupe de scientifiques sur les produits diététiques, la nutrition et les allergies de l'EFSA a été invité à donner un avis sur la manière dont les besoins nutritionnels des nourrissons et des enfants en bas-âge évoluent au cours des trois premières années de la vie. Il a alors établi des niveaux de nutriments qu'il considère comme suffisants pour la majorité d'entre eux (en bonne santé et de poids normal).

Publicité
Conclusions : les experts n'ont pas identifié de "rôle unique" pour les préparations destinées aux enfants en bas âges - les laits de croissance - dans leur alimentation. Elles ne sont pas plus efficaces, en ce qui concerne l'apport en nutriments, que les autres aliments constituant le régime alimentaire normal de ces enfants (dans l'Union européenne).
Ils ont cependant noté qu'il conviendrait de prêter une attention particulière à assurer un apport suffisant en acides gras oméga-3, en fer, en vitamine D et en iode aux nourrissons et enfants en bas âge qui présentent ou risquent de présenter des insuffisances. Plusieurs moyens d'augmenter ces apports : les préparations pour enfants en bas âge ou des alternatives comme le lait de vache enrichi, les cérales et aliments à base de céréales enrichis, des compléments ou l'introduction précoce de viande et de poisson dans l'alimentation complémentaire, ainsi que la poursuite de la consommation régulière de ces aliments. Tout ceci sur avis médical.

Méthode : pour les nourrissons jusqu'à l'âge de 6 mois, les experts ont fondé leurs calculs pour la plupart des nutriments sur leur teneur dans le lait maternel de mères en bonne santé et bien alimentées, qui n'utilisent pas de compléments alimentaires. Pour les nourrissons âgés de 6 à 12 mois et les jeunes enfants d'un à 3 ans, ils ont utilisé les valeurs nutritionnelles de référence établies par le groupe scientifique NDA au cours des dernières années, et ils ont revu les valeurs de références établies par le Comité scientifique de l'alimentation humaine en 1993, à la lumière de recommandations plus récentes.
Ils ont ensuite comparé les besoins moyens, ou les apports suffisants, aux quantités de nutriments habituellement consommés par les nourrissons et enfants en bas âge dans l'ensemble de l'Europe.

Source : Scientific Opinion on nutrient requirements and dietary intakes of infants and young children in the European Union, EFSA, 2013

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité