Les injections de corticoides inefficaces contre le mal de dos

Publicité

Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine montre que le recours aux injections de corticoides en cas de douleurs lombaires ne serait pas vraiment utile.

Publicité

Utilisées pour soulager certaines douleurs lombaires, les infiltrations sont aujourd'hui remises en cause par une étude publiée le 3 juillet 2014 dans le New England Journal of Medicine . Ses auteurs soulignent que si elles sont largement employées pour leurs effets anti-inflammatoires, "des données rigoureuses manquent en ce qui concerne leur efficacité et leur sécurité". Dans un essai mené en double aveugle, ils ont réalisé une injection de glucocorticoides associés à de la lidocaine (anesthésiant) ou de la lidocaine seule, de façon aléatoire à 400 patients atteints d'une sténose spinale lombaire centrale*. Au bout de 6 semaines, il n'y avait pas de différences significatives entre les symptômes des premiers et ceux des seconds. Selon les scientifiques, l'ajout de corticoides via les injections n'a qu'un avantage "minime ou nul à court terme".

Découvrez l'anatomie de la colonne vertébrale en images :

Publicité
* Une sténose lombaire est aussi appelée "canal lombaire étroit". Elle correspond à une diminution du diamètre du canal rachidien lombaire.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité