Les hommes perdent la mémoire plus vite que les femmes

Publicité

Une étude américaine montre que les hommes perdent plus rapidement la mémoire que les femmes en vieillissant. Explications.

Publicité

Selon une récente étude, un adulte qui commence à prendre de l’âge et perdre la mémoire pourrait montrer un des premiers signes d’Alzheimer. Cela serait dû à l’accumulation de la protéine bêta-amyloïde, néfaste pour le système nerveux, dans le cerveau. Un phénomène qui serait plus fréquent chez les hommes. "Mais nos résultats suggèrent que la mémoire décline chez presque tous les adultes, bien avant que le dépôt se produise", explique le Dr Clifford Jack, chercheur à la clinique Mayo de Rochester (Etats-Unis).

La mémoire diminue en fonction de l’âge

Publicité
Publicité
Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont étudié le cerveau de 1 246 volontaires, hommes et femmes confondus, âgés de 30 à 95 ans et ne présentant aucun signe de démence. Ils sont d’abord passés des tests de mémoire, puis deux types de scanners. L’IRM a d’abord mesuré le volume de l’hippocampe du cerveau, qui participe à retenir les informations, puis à analyser l’accumulation de la protéine amyloïde. Résultats : les chercheurs ont constaté que le volume de l’hippocampe comme la mémoire diminuaient en fonction de l’âge et plus rapidement chez les hommes. L’amyloïde ne s’accumule que plus tard dans le cerveau, vers 70 ans en général. Les auteurs pensent que le résultat est peut-être dû aux facteurs de risque cardiovasculaires plus important chez les hommes. Leur lien avec les troubles de la mémoire avait déjà été démontré dans une recherche précédente.
te.

L’étude a été publiée dans la revue scientifique JAMA Neurologie .

Vidéo. Mémoire, intelligence, apprentissage...Internet change t-il notre cerveau?



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité