Les grands seraient plus intelligents

Publicité

Une nouvelle étude montre que les personnes qui sont grandes auraient un quotient intellectuel (QI) un peu plus élevé que la moyenne.

Publicité

taille_p© Fotolia La taille conditionnerait-elle le quotient intellectuel (QI) ?
Des chercheurs de l'University of Colorado Boulder (Etats-Unis) ont réalisé une étude auprès de 7 905 personnes provenant de 2 936 familles du Colorado et du Queensland (Australie), se focalisant sur des jumeaux et leurs parents (mener des études sur des jumeaux permet de déterminer si un trait particulier a été hérité). Après différentes mesures et analyses, ils ont constaté une corrélation, faible mais présente, entre la taille en centimètres et le QI. Selon leurs conclusions, il existerait des gènes qui joueraient conjointement sur ces deux éléments. Une corrélation indépendante de facteurs environnementaux, tels que la nutrition.

Qui se ressemble, s'assemble ?

Publicité
De plus, les personnes de grande taille seraient statistiquement plus susceptibles de vivre en couple avec des personnes "plus intelligentes", et vice-versa. Pourquoi ? Un, il y aurait un phénomène d'homogamie (quand on choisit une personne de l'autre sexe qui "vous ressemble"). Et "pas seulement chez les hommes, mais aussi chez les animaux, vous voyez que les aspects qui sont sexuellement attirants ont tendance à être corrélés", explique Matthew Keller, auteur principal de l'étude. Deux, il y aurait l'héritabilité d'un gène qui influence le QI et la taille à la fois.

Une autre étude vient déjà de montrer qu'entre 1870 et 1980, la taille moyenne des hommes européens avait augmenté de 11 cm. Peut-on tirer un enseignement de la conjonction de ces deux études ? Pour l'instant, rien ne semble l'indiquer...

Source : CU study relies on twins and their parents to understand height-IQ connection, PLOS Genetics

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité