Les fumeurs détruisent leurs chromosomes Y

Publicité

Le tabac serait responsable de la perte de chromosomes Y, selon une étude suédoise. Problème : cela favoriserait la réduction de l'espérance de vie et le développement du cancer.

Publicité

Des chercheurs suédois ont montré que les hommes qui fument des cigarettes ont 3 fois plus de chance de perdre leurs chromosomes Y que leurs homologues non-fumeurs, ce qui réduirait leur espérance de vie. Le fait de fumer entraînerait une mutation du chromosome Y, caractéristique des individus de sexe masculin. L étude, publiée dans la revue scientifique Science , a comparé les ADN des cellules sanguines de 6000 hommes, fumeurs et non-fumeurs. Les chercheurs ont alors constaté un rétrécissement important de ce chromosome chez les fumeurs.

Un risque de cancer

Publicité
En avril dernier, la même équipe suédoise a démontré que les hommes chez qui l’on détectait des cellules sans chromosome Y présentaient 17% plus de risque de mourir (toutes maladies confondues), et 56% plus de risque de mourir d’un cancer non sanguin. D’autres recherches doivent déterminer s’il existe bien un lien entre l’absence de chromosome Y et le risque de certains cancers ou si c’est un marqueur indépendant du tabagisme.

Vidéo. Poumon de fumeur et de non fumeur

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité