Les fruits et la pomme de terre, premiers remparts contre le cancer de l’estomac

Publicité

Des chercheurs révèlent les vertus préventives des légumes de la famille des légumes blancs contre le cancer de l'estomac. Les fruits ne sont pas en reste non plus, notamment ceux riches en vitamines C.

Publicité

© FotoliaC'est bien connu, l'alimentation est l'un des meilleurs moyens de prévenir l'apparition d'un cancer. Pour l'un des plus fréquents, celui de l'estomac (le cinquième en France), des chercheurs de l’université de Zheijang (Chine) auraient trouvé les ingrédients à privilégier dans son assiette. Selon leur étude, il serait important d'inclure dans les habitudes alimentaires des légumes blancs comme les pommes de terre, asperge, blette, céleri, chou-fleur, endive et poireau, ainsi que des fruits.

Pour en venir à cette conclusion, les chercheurs ont passé en revue 76 études qui incluent en tout la participation de six millions de participants suivis pendant onze ans. Toutes ces études portaient sur le lien entre alimentation et cancer de l'estomac et s'intéressaient aux habitudes alimentaires de ces patients, parmi lesquels 33 000 sont décédés à cause de cette maladie. C'est en regardant de plus près ces analyses que les chercheurs ont mis à jour les vertus des légumes blancs.

Publicité
Eviter les aliments salés

En effet, les légumes de cette famille réduiraient de 33% le risque d'avoir un cancer de l'estomac, notamment la consommation de pommes de terre associée à elle seule à une réduction du risque de 7%. Quant aux fruits, une portion de 100 grammes par jour est associée à une réduction de 5% du risque de cancer de l'estomac, et pour 100g d'agrumes de plus par jour, de 3%. Les aliments à privilégier seraient donc ceux étant réputés comme riches en vitamines C, connus pour son effet antioxydant.

A l'inverse, les chercheurs ont également pu établir la liste des aliments favorisant le risque de cancer de l'estomac. Sans surprise, les aliments acidifitants et salés sont pointés du doigt, comme la viande et le poisson transformé ainsi que l'alcool dont la bière. Une étude qui vient donc renforcer l'idée de laisser une très grande part aux fruits et aux légumes dans son alimentation.

Vidéo. Le cancer de l'estomac

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité