Les excréments de chats : nouvelle arme anti-cancer ?

Publicité

Les déjections de chats contiendraient un parasite capable d'aider le corps à lutter contre le cancer, rapportent des chercheurs américains.

Publicité

Les chats pourraient produire à leur insu un médicament anti-cancer ! C'est ce qu'affirment les chercheurs de l'université du New Jersey. Selon eux, le parasite "Toxoplasma" qui prolifère dans les excréments de chats et autres félidés pourrait aider l'organisme à s'attaquer aux cellules cancéreuses. Bien connu de la science, ce parasite est notamment responsable de la toxoplasmose. Il peut aussi contaminer un humain qui a mangé la nourriture mal cuite.

La production de cellules anti-cancer boosté

Publicité
En l'injectant sur des souris atteintes d'un cancer des ovaires, les chercheurs ont noté que leur organisme se mettait à produire des lymphocytes TC, en guise de défense. Des cellules qui boostent le système immunitaire et lui permettent de mieux lutter contre les cellules cancéreuses. Au terme de leur étude, les scientifiques rapportent que les souris malades ayant reçu des injections de parasite ont survécu plus longtemps que celles qui n'en ont pas eu.

Pour le groupe d'étude ces résultats sont à prendre en compte dans la recherche pour de nouvelles immunothérapies contre le cancer.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité