Les Californiens pourraient bientôt boire leur urine

Publicité

Pour éviter une pénurie d’eau douce, la Californie a eu une idée peu banale : proposer de l’eau provenant de l’urine humaine à la consommation.

Publicité

Qui n’a jamais imaginé se dorer la pilule sous le soleil californien ? Mais si ce climat peut faire rêver, il soumet la région à un stress hydrique permanent. La Californie va bientôt proposer une méthode pour le moins surprenante à ses habitants pour éviter la pénurie d’eau douce : boire leur urine.

"Celle-ci serait nettoyée pour ensuite être transformée en eau potable", explique Eric Landot, co-auteur du Code pratique de l’eau et de l’assainissement, interrogé par le site Atlantico.fr. D’après lui, un milliard de dollars aurait déjà été investi dans le recyclage de l’eau.

Publicité
Pas d'innovation dans cette méthode

Si l’idée peut révulser à première vue, la méthode n’est pas inédite. L’eau que nous buvons est composée de molécules ayant déjà traversé plusieurs organismes. L’eau pompée dans les fleuves pour notre consommation provient des stations d’épuration où arrive l’eau… de nos chasses d’eau par exemple. "L’eau nettoyée peut aussi se retrouver dans une nappe phréatique où l’on puise de l’eau dite brute que l’on rend potable", ajoute l’auteur. La Californie raccourcirait juste les intermédaires.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité