Les 3 phrases à éviter qui peuvent ruiner votre couple

Les 3 phrases à éviter qui peuvent ruiner votre couple©Fotolia

Certaines remarques paraissent anodines, pourtant elles sont dangereuses pour la longévité du couple ! Découvrez-les avec la psychologue Alexandra Solomon, interviewée par le magazine Psychology Today.

Publicité
Publicité

Pour éviter les disputes de couple, il y a des choses à ne pas faire, mais aussi à ne pas dire. Même si elles paraissent anodines, certaines petites phrases peuvent avoir beaucoup plus de poids que ce que nous pensons à la longue. La psychologue Alexandra Solomon en a identifié trois en particulier, pour le site d’information Psychology Today.

"Si tu m’aimais, tu ferais..."
C’est une sorte de chantage affectif : "si tu m’aimes, tu respecteras tous mes désirs". Mais le conjoint peut tout aussi bien rétorquer : "Si tu m’aimais tu ne me demanderais pas ça" !
Vous devriez plutôt lui dire clairement ce que vous attendez de lui plutôt que de sous-entendre qu’il ne vous aime pas assez !

Publicité

Votre relation évolue avec le temps, c’est normal

"Pourquoi ce n’est plus comme avant entre nous ?"
Forcément, le temps qui passe impacte le couple d’une manière ou d’une autre : l’amour passion laisse place à une relation moins glamour, mais plus tendre aussi.
"Espérer que la relation restera toujours comme elle en était au début, c’est vivre dans un conte de fée", insiste Alexandra Solomon. Au contraire, redonnez du souffle à votre couple en énonçant clairement vos désirs, de manière à ce qu’ils apparaissent réalisables même au bout d'un certain nombre d'années : "Je voudrais qu’on sorte comme avant...que tu me fasses un massage comme avant...". Cela sera plus efficace !

"Tu fais exactement comme ton père"
La, vous allez forcément vers un terrain glissant. A moins de finir clairement votre phrase : "Tu deviens aussi drôle que ton père", cela ne fera que mettre votre conjoint sur la défensive. Au contraire, nommez clairement le comportement qui ne vous plaît pas et dîtes pourquoi cela vous fait de la peine : "Je me sens abattu(e) et frustré(e) quand tu élèves la voix...".

Vidéo. Une homme expérimente les douleurs de l'accouchement

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité