Les 2 maladies que vous risquez si vous faites des insomnies

Les 2 maladies que vous risquez si vous faites des insomnies©iStock

Un sommeil de mauvaise qualité serait lié à un risque plus élevé de développer deux graves maladies. Explications.

Publicité
Publicité

Réveils nocturnes, difficulté à vous endormir, réveil trop matinal… Vous êtes sujets aux insomnies ? Attention alors à votre santé cardiaque. En effet, selon des chercheurs spécialistes des maladies cardiovasculaires de l’université de Shenyang (Chine), l’insomnie est associée à un risque plus élevé de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC). Ils publient une étude à ce sujet dans l’European Journal of Preventive Cardiology.

Publicité

Un risque d’AVC et de crise cardiaque augmenté de 11 à 27%

Les scientifiques ont passé en revue 15 études s’appuyant sur un total de 160 867 participants. Ils ont alors remarqué que la difficulté d’endormissement, la difficulté à maintenir un sommeil continu, et un sommeil non réparateur étaient associés à un risque plus élevé de crise cardiaque et d’AVC . Plus précisément, "la difficulté à initier le sommeil, la difficulté à maintenir le sommeil et un sommeil non réparateur étaient respectivement associés à des risques plus élevés de 27%, 11% et 18% de souffrir d’attaques cardiaques ou d’AVC", précise le docteur Qiao He, principale auteur de l’étude, dans un communiqué de la société européenne de cardiologie.

L’insomnie augmente les facteurs de risque cardiovasculaires

Mais comment expliquer un tel lien ? Les raisons sont encore mal connues, reconnaissent les chercheurs. Mais "des études précédentes ont montré que l’insomnie pouvait changer le métabolisme et la fonction endocrine, activer le système nerveux sympathique, augmenter la pression sanguine et élever les niveaux de cytokines* pro-inflammatoires et inflammatoires – autant de facteurs de risque de maladies cardiovasculaires et d’AVC ", détaille le docteur He. Pour ces raisons, les auteurs de l’étude conseillent de ne pas prendre l’insomnie à la légère , et de chercher des solutions à ces troubles du sommeil.
*molécules impliquées dans la régulation des fonctions immunitaires de l’organisme.

Vidéo. AVC : les symptômes qui doivent alerter

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité