Lécher la barre de métro ne serait pas dangereux pour la santé !

Publicité

Peste bubonique, méningite…Parmi les 562 germes recensés dans le métro new-yorkais, aucun ne présenterait un risque sanitaire selon le chercheur américain Christopher Mason.

Publicité

Rassurez-vous, malgré les centaines de germes qui pullulent sur la barre de métro, aucun ne serait dangereux pour votre santé. Christopher Mason, chercheur à l’université Weil Cornell à New-York (Etats-Unis) a passé dix-huit mois dans le métro new-yorkais à répertorier les bactéries qui s’y sont installées. Il y a notamment trouvé des germes responsables de la peste bubonique dans le nord de la ville, ceux de la méningite plus au centre, ceux responsables des troubles de l’estomac dans le quartier des affaires….Mais aucun ne présente un risque sanitaire selon le chercheur. Sur les 562 espèces identifiées, seulement 57 sont associées à des maladies et la plupart sont liées à la nourriture.

Des bactéries qui renforcent les défenses immunitaires

Publicité
Publicité
C’est dans le cadre du projet PathoMap (en anglais), une expérience qui vise à réaliser une cartographie moléculaire de New York que le chercheur à étudier les germes. D’après lui, notre système immunitaire est suffisamment apte à résister aux bactéries qui se développent dans le métro. "La meilleure chose à faire avec un nouveau-né, c’est de le rouler comme un sushi sur le sol du métro", plaisante le scientifique Christopher Mason qui pense que le moyen de transport est un bon moyen de renforcer ses défenses. Pour éviter les transmissions des maladies, vous pouvez tout de même vous lavez les mains en rentrant chez vous.
us.

Vidéo. La méningite: qu'est-ce que c'est?



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité