Le scanner cancérigène même à faible dose

Publicité

Selon l'Agence fédérale du contrôle nucléaire, certains examens médicaux exposant les patients aux rayons X seraient cancérigènes même à faibles doses.

Publicité

scanner, imagerie médicale, rayons X , cancerLes dangers de l'imagerie médicale ont peut-être été sous-estimés. Selon l'Agence fédérale du contrôle nucléaire (AFCN), les rayons X peuvent provoquer des cancers, même à faible dose. Cette affirmation s'appuie sur une étude du Pr Hubert Thierens. En association avec cinq hôpitaux, il a prélevé du sang sur 100 enfants avant et après qu'ils aient effectué un scanner. Les analyses se sont portées sur les cassures double brin de l'ADN. Ces altérations du code génétique peuvent muter et à terme devenir des cancers.

Même en diminuant la dose le risque reste

Publicité
Les résultats des analyses ont bien montré une hausse significative de la mutation après une exposition aux rayonnements ionisants. Jusqu'ici, les scientifiques pensaient que ce phénomène étaient proportionnel au degré d'exposition. Or, Hubert Thierens a constaté que "les dommages restent plus élevées" même en réduisant l'exposition. Le professeur flamand ajoute que les rayons X ne s'attaquent pas uniquement aux cellules, mais aussi aux tissus. Pour lui, le lien entre cancer et imagerie médicale demande plus de recherches. Ce qui n'est pas sans réjouir l'AFCN qui se bat depuis des années pour une utilisation plus modérée de ce genre examen.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité