Le riz contaminé à l'arsenic

Publicité
Publicité

Une nouvelle étude du Proceedings of the National Academy of Sciences annonce que manger trop de riz pourrait être nocif pour la santé. En cause, une surexposition à l'arsenic!

Les recherches ont été menées auprès de 229 femmes enceintes divisées en deux groupes, celles qui avaient consommé du riz juste avant l'analyse urinaire et celles qui n'en n'avaient pas mangé. Résultat: les consommatrices de riz avaient des taux d'arsenic de 5,27 microgrammes par litre d'urine contre 3,38 pour les non-consommatrices (leur taux n'est pas nul car elles ont pu boire de l'eau issu de puits contenant de l'arsenic).

Publicité
'Bien que cette étude révèle le potentiel d’exposition à l’arsenic à partir de riz, beaucoup de recherches supplémentaires sont nécessaires avant que nous puissions déterminer s’il y a des impacts sur la santé réels de cette source d’exposition', a déclaré Margaret Karagas, l'auteur principale de l'étude sur le site Française Nouvelle. Tracy Punshon, professeur assistant de recherche des sciences biologiques et co-auteur a pour sa part rappelé: 'Le riz est une source d’aliments nutritifs dans le monde entier. Si le risque santé est trouvé, il aurait besoin d’être pesé contre les bénéfices évidents nutritionnels de la consommation de riz.'

D'autres études ont déjà établi que les grandes concentrations d'arsenic contenues dans les nappes phréatiques servant à irriguer les cultures se diffusent dans celles-ci et constituent un danger pour les aliments.

A savoir: L'OMS a fixé le taux limite d'arsenic dans l'eau potable à 10 microgrammes par litre. Il n'y a aucune limite pour le riz.

A lire aussi :

12 aliments qui peuvent nous empoisonner

Arsenic, plomb, dioxines...:nos aliments contaminés!

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité