Le plus sale à la piscine : votre voisin de nage !

Publicité

Cheveux, poils, peaux mortes... Le plus sale à la piscine c'est le nageur ! Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'environnement, une personne nageant pendant une heure constitue à elle seule une demie marée noir !

Publicité

Pas sûr que vous ayez le courage de retourner à la piscine après avoir lu cet article ! Cheveux, poils, peaux mortes, nez sale... On est loin de se baigner dans une eau propre. Mais la faute n'est pas à rejeter sur la municipalité (du moins quand elle fait bien son travail de désinfection). En fait, le plus sale ici c'est le nageur. Comme le rappellent nos confrères de Slate, un nageur restant 2 heures dans une piscine excrète entre 20 et 80 millilitres d'urine et produit entre 10 centilitres et 1 litre de sueur. Et si toutes ces substances corporelles sont capables de se dégrader, il faut quand même compter sur 7 grammes de chlore par nageur !

La fameuse "odeur de chlore"

Publicité
L'odeur du chlore est souvent celle qui nous gêne le plus dès notre entrée à la piscine. Mais si vous pensiez que c'était un signe de désinfection, c'est en fait l'inverse. Les molécules de chlore se combinent à la matière organique laissée par les baigneurs et l’oxydent pour la faire disparaître. A ce moment sont libérées d'autres molécules appelées " chloramines". Ce sont ces molécules toxiques, et non le chlore qui laissent la mauvaise "odeur de piscine". Et tant qu'elles n'ont pas fini leur travail d'élimination de la matière organique, ça sent ! Ainsi, c omme l'explique le Dr Claude Danglot à Slate "c'est le signe que la piscine n'a pas été désinfectée correctement. Il s'agit d'un déficit de chlore et non d'un excès."

La piscine, c'est pas le bain communal !

Combien de gens vont à la piscine pour se laver ? Beaucoup trop ! Or, plus les gens sont sales, plus il faut de chlore pour désinfecter ! Ce qui à l'arrivée coûte cher pour le porte-monnaie. Puisque pour nettoyer tout ça, il faudrait faire couler entre 80 et 180 litres d’eau neuve par baigneur. Résultat : à la fin de l’année, près de 80% de la consommation d’eau d’une piscine type est liée à l’hygiène. Une eau facturée 11 euros par mètre cube, soit presque trois fois le coût de l’eau de ville. La différence entre une piscine où les baigneurs sont propres et le traitement, adapté, et une piscine non hygiéniques pourrait atteindre près de 10.000 mètres cubes d’eau, soit 30 000 euros d’économie globale ! La prochaine fois quand vous irez à la piscine, n'oubliez pas de passer sous la douche !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité