Laurent Ournac : sa principale peur avant la sleeve

Publicité

Lors d'un entretien accordé avec le site Purepeople, Laurent Ournac s'est confié sur la principale peur qu'il a eu avant de se faire opérer pour maigrir.

Publicité

Il y a un an, Laurent Ournac subissait une sleeve pour sortir de l'obésité. A la veille de la sortie de son livre*, le 6 avril prochain, il s'est confié au site Purepeople sur la peur qu'il a eu juste avant l'opération c'est-à-dire "que ça ne marche pas". Il s'est dit : "Ca se trouve, ils m'ont enlevé l'estomac et je perdrai 0 kilo." Heureusement ses appréhensions "se sont effacées très vite parce que les premiers kilos partent assez vite et assez facilement". La sleeve est une technique restrictive et "hormonale" qui consiste à couper les deux tiers de l’estomac, le réuisant à un tube vertical. La partie retirée est celle qui contient les cellules qui sécrètent l’hormone stimulant l’appétit (ghréline). L’estomac est réduit à un tube vertical, les aliments passent rapidement dans l’intestin. Si le comédien vedette de la série Camping Paradis sur TF1 avait peur au niveau du résultat, sa femme Ludivine était moins inquiète. "Elle est infirmière, donc du coup c'est un univers plus simple pour elle. Ça allait. Elle appréhendait le fait que ça marche, que ce soit positif, parce qu'elle voyait bien tous les espoirs que je misais là-dedans."

Plus on est jeune, plus la peau se retend facilement

Publicité
Aujourd'hui, Laurent Ournac affiche 58 kilos de moins que l'année dernière. La prochaine étape dans la reconstruction de son corps sera une intervention pour retirer l'excès de peau. Il l'aborde avec enthousiasme : "Plus on est jeune, plus la peau se retend facilement après l'opération, les hommes ont plus de chance, ça se retend souvent un peu plus facilement que les femmes." Sa seule crainte : la douleur. "L'opération est beaucoup plus douloureuse que l'opération pour couper l'estomac, en raison de la cicatrisation. C'est plus douloureux au réveil."

* Celui que je rêvais d'être , Laurent Ournac, Flammarion, 2016

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité