L’alcool responsable de sept types de cancers

Publicité

Un rapport de l'American Society for Clinical Oncology aux Etats-Unis avertit sur le lien entre la consommation d'alcool, même en faible quantité, et l'augmentation du risque de 7 cancers.

Publicité

© Adobe StockLe Comité de Prévention du Cancer de L'American Society for Clinical Oncology (ASCO) aux Etats-Unis a publié un rapport qui démontre la responsabilité de l'alcool dans le développement de 7 cancers.

L'alcool : responsable de plus de 5% des cancers et des décès par cancer

Le rapport explique que l'alcool est une cause de cancer de la bouche, de la gorge, de l'œsophage, du colon, du rectum, du foie et du sein. L'ASCO explique que les femmes qui boivent même un verre de bière ou de vin par jour, avec une teneur en alcool plus faible que la majorité des alcools, seraient 5 fois plus susceptibles de développer un cancer du sein et 9% plus susceptibles de développer un cancer. Le cancer du foie est souvent causé par une cirrhose, qui elle, est généralement provoquée par une consommation d'alcool. Noelle K. LoConte, professeur à l'école de médecine et de santé publique du Wisconsin (Etats-Unis) et co-auteure de l'étude explique : "Les données les plus récentes que j'ai vues ont estimé qu'il y avait entre 18 200 et 21 300 décès liés à l'alcool aux Etats-Unis en 2009."

Tous les alcools concernés

Publicité

Les chercheurs ont souhaité déterminer si ce lien avait un rapport avec l'éthanol contenu dans certains alcools. Dans le rapport, on peut lire : "Les associations entre la consommation d'alcool et le risque de cancer ont été observées de manière cohérente quel que soit le type spécifique de boisson alcoolisée." Visiblement, tous les alcools sont concernés dans le développement du risque de cancer.

Recommandations

Le Center for Disease Control and Prevention (CDC) aux Etats-Unis recommande aux femmes de ne pas excéder un verre d'alcool par jour ou huit verres par semaine, et pas plus de deux verres par jour ou 14 par semaine pour les hommes. L'ASCO a conscience qu'il n'est pas possible de dire à la population d'arrêter complétement de boire de l'alcool et formule son avertissement d'une autre façon. La société préconise de boire un verre d'alcool voire pas du tout par jour pour une femme et deux verres d'alcool voire pas du tout par jour pour les hommes afin de réduire le risque de développer un cancer. Dans le rapport, on peut lire : "Plus une personne boit, et plus cette période est longue, plus grand est le risque de développer un cancer, notamment des cancers ORL". Boire quotidiennement une quantité de toutes formes d'alcool, même faible ou modérée, peut causer un cancer.

Publicité

Vidéo. Voilà pourquoi il ne faut pas boire d'alcool avec un estomac vide

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité