La boisson qui augmente plus rapidement le taux d'alcool dans le sang

Vin, bière, vodka... Une étude américaine rapporte que certains alcools, bu à quantité équivalente augmentent plus vite et plus haut le taux d'alcool dans le sang.

Publicité
Publicité

Champagne, vins, cocktails... Pendant les fêtes, l'alcool coule à flot et pour beaucoup les verres se remplissent au fil de la soirée. Selon une étude publiée dans la revue Alcoholism : Clinical and Experimental Research certains augmentent plus rapidement le taux d'alcool présent dans le sang. A jeun, avec la même quantité d'alcool la vodka engendrerait un taux d'alcool plus élevé que le vin ou la bière.

A lire aussi :

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié les cas de 15 hommes, âgés entre 25 et 65 ans, n'ayant bu aucun alcool depuis 48 heures. Au total, tous ont bu en fonction de leur poids, l'équivalent de 0,5g d'alcool par kg (pour les uns de la bière, un deuxième groupe du vin et les derniers de la vodka). Résultat ? Une heure après, ceux qui ont bu de la bière avait 50,3mg/dL d'alcool dans le sang, ceux qui ont bu du vin 61,7mg/dL et pour la vodka 77,4 mg/dL.

Publicité
Pour les chercheurs, les boissons moins alcoolisées seraient assimilées plus doucement par les enzymes du foie, ce qui explique qu'elles entraînent un plus faible taux d'alcool. Quoi qu'il en soit peu importe ce que l'on boit, il faut le faire avec modération.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité