La vasectomie augmenterait le risque de cancer de la prostate mortel

Publicité

Des chercheurs viennent de mettre en évidence un lien entre vasectomie et la survenue d'un cancer de la prostate mortel.

Publicité

Les hommes ayant subi une vasectomie présenteraient un risque accru de contracter un cancer de la prostate sous sa forme la plus agressive, suggèrent des chercheurs d’Harvard (USA).

Menée entre 1986 et 2010 sur 50 000 hommes âgés de 40 à 75 ans, l’étude a analysé le lien entre la stérilisation et la tumeur. Les résultats montrent qu’au cours de ces 24 années, 1 homme sur 4 a subi une vasectomie et plus de 6 000 cas de cancer de la prostate ont été recensés. Au total, moins de 2% des participants ont développé la forme la plus grave de la tumeur.

Publicité
10% de risques en plus

Néanmoins, les hommes ayant subi une vasectomie présentent 10% de risques supplémentaires de souffrir d’un cancer. Un taux qui augmente lorsqu’il s’agit de la forme mortelle de la pathologie. Lorelei Mucci, auteure de l’étude et professeur agrégée d’épidémiologie, a déclaré que le danger était d’autant plus élevé chez les patients dont la stérilisation chirurgicale avait eu lieu avant leur 38e anniversaire.

"La vasectomie reste une option importante en matière de contraception, mais cette nouvelle devrait entrer dans la discussion avec le patient avant qu’il prenne la décision si ce recours est bon ou non pour lui", a déclaré le Pr Malcom Mason, spécialiste du cancer de la prostate au Cancer Research UK.

Source : The Telegraph

Comprendre le cancer de la prostate en images :

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité