La température idéale dans la chambre pour bien dormir

Publicité

La température de la chambre n'est pas à négliger quand on veut passer de bonnes nuits. Voici les recommandations à observer.

Publicité

© IstockPour un sommeil réparateur, il ne faut pas dormir dans une chambre trop chauffée. Dans leur livre Le sommeil : mieux dormir *, le Dr Jérôme Lefrançois et Véronique Deschamps, tous deux membres de la SFRMS (Société française de recherche et médecine du sommeil) expliquent que la température idéale de l'air à respirer pour un bon sommeil se situe entre 16 et 19 degrés . "Si vous êtes frileux, augmentez plutôt l'épaisseur des couettes que la température de votre chambre" précisent-ils. Par ailleurs n'hésitez pas à réchauffer vos pieds avec une bouillotte ou des chaussettes s'ils sont froids. Le fait qu'ils soient froids signifie que la température interne du corps est élevée ce qui rend l'endormissement difficile. Pour faire baisser la température du corps et tomber ainsi plus facilement dans les bras de Morphée, il est recommandé d'éviter les activités type sport, dîner agité ou danse et de privilégier au contraire la détente dans une douche ou un bain tiède.

Gare à l'humidité dans la chambre à coucher

Publicité
Outre la température de la chambre, il faut vérifier son humidité. "Excessive, elle favoriserait les moisissures et les acariens" préviennent les deux auteurs. A l'inverse "si l'air est trop sec, cela irrite les voies respiratoires, dessèche les muqueuses". Dans ce cas, un humidificateur peut être utile.

* Le sommeil : mieux dormir *, Dr Jérôme Lefrançois et Véronique Deschamps, Editions Alpen, 2016.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité