La meilleure technique pour ne plus avoir mal au dos

Publicité

Des chercheurs démontrent dans une récente étude que les personnes qui pratiquent régulièrement une activité physique dans le but de faire passer ou de prévenir une lombalgie ont une réduction significative des risques au cours des 12 prochains mois.

Publicité

La meilleure façon de bannir les maux de dos n'est peut-être pas celle que vous croyez. Si le traitement privilégié est souvent médicamenteux, une étude menée par des chercheurs de l'université de Sydney remet en cause ce réflexe. Selon eux, il n'y aurait rien de mieux que quelques excercices réguliers pour que la douleur ne soit plus qu'un vilain souvenir. Plus précisément, le stretching, la musculation et l'endurance seraient plus efficaces pour réduire le risque de lombalgie et ainsi limiter les arrêts maladie pour cette raison.

Plus efficace que la ceinture et les semelles

Publicité
La lombalgie est l'une des douleurs les plus fréquemment rencontrées. Elle survient le plus souvent après avoir soulevé un objet lourd ou une flexion maladroite. Si elle disparaît le plus souvent d'elle-même en quelques semaines, elle peut aussi durer ou revenir par périodes dans l'année qui suit. Dans leur étude publiée dans la revue JAMA Internal Medicine, les scientifiques ont analysé les résultats de 23 études antérieures, impliquant 30 850 personnes, dans le but de trouver la meilleure façon de traiter les maux de dos. Ils ont découvert que les patients qui ont effectué une série d'exercices pendant cette période voyaient leur douleur réduite de 35% en un an. Si ces exercices sont accompagnés de sensibilisation sur la meilleure façon de soulever des objets et de s'asseoir correctement, le risque de plaintes est réduit de 45%. Les chercheurs sont catégoriques : "Les preuves suggèrent que l'exercice seul ou en combinaison avec l'éducation est efficace pour prévenir la lombalgie". A l'inverse, "les autres interventions, y compris l'éducation seule, les ceintures pour le dos et les semelles de chaussures, ne semblent pas empêcher la lombalgie".
ie".

Vidéo Mal de dos : la lombalgie

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité